Martin_Luther_King_JrLe 4 avril 1968, le pasteur noir américain avait été assassiné d'une balle dans la tête alors qu'il se trouvait sur le balcon du Lorraine Motel de Memphis( Tennessee).Le mystère de son assassinat reste entier après le décès il y a 10 ans du coupable désigné, James Earl Ray, un repris de justice condamné à 99 ans de prison qui a reconnu avoir tiré avant de clamer son innocence.

Militant non-violent pour les droits civiques des noirs, Martin Luther King a joué un rôle majeur pour l’émancipation des Afro-américains et la prise de conscience de l’injustice de la ségrégation aux Etats-Unis. « I have a Dream », titre de son discours appelant à la fraternité entre noirs et blancs, est devenu un véritable hymne à la solidarité et à l’espoir d’entente entre toutes les communautés. Né à Atlanta le 15/01/1929 dans une famille de pasteurs, Martin Luther King bénéficie d’un statut social plus aisé que la majorité de ses concitoyens afro-américains

Diplômé de sociologie et de théologie, Martin Luther King devient pasteur. L’œuvre de Gandhi ne le laissant pas indifférent, il s'en inspire et devient un adepte de la non-violence. Ardent défenseur des droits des Noirs américains, Martin Luther King participe à la fondation de la 'Conférence des Leaders Chrétiens du Sud' et en devient rapidement le président. Après un voyage en Inde, il appuie la création du 'Student Non Violent Coordinating Committee'. Reconnu pour ses manifestations d'envergure nationale, ses revendications concernent l'égalité des droits et l'amélioration des conditions de vie des Noirs.

I have a Dream

La célèbre marche sur Washington du 28 août 1963, pendant laquelle il prononce le discours légendaire 'I have a dream', révèle le rêve des Noirs américains, celui d'un monde sans discrimination.

En 1964, il est le plus jeune lauréat du Prix Nobel de la paix a être récompensé : Il n'a que 36 ans. Cette récompense traduit bien l'importance de l'engagement de cet homme charismatique en faveur des droits de l'Homme et de la paix.

Tombe_de_Martin_Luther_KingSes actions sont loin d'être infructueuses puisque Kennedy promulgue une loi sur les droits civils annihilant la ségrégation raciale dans les écoles mais aussi dans le monde du travail. De nos jours, le combat de Martin Luther King se poursuit malgré son absence.

Le syndrome OBAMA

Si, depuis l'assassinat du Pasteur Martin Luther King, à Memphis en avril 1968 les États-Unis ont réalisé des progrès indubitables pour la reconnaissance des populations afro-américaines, le fossé demeure toujours entre les deux communautés surtout en matière économique et sociale.

Et si, pour la première fois de toute l'histoire des Etats Unis d'Amérique, un métis, Barak Obama, né de père Kényan, a de bonnes chances de représenter le camp démocrate pour la présidentielle de novembre prochain, les tensions sont toujours vives entre communautés noires et blanches.

Une candidature Obama représente évidemment un espoir immense pour tous ces gens. Même si certains avouent craindre qu'il ne subisse le même sort que Martin Luther King s'il devait entrer à la Maison-Blanche.

King a été le levier qui a soulevé la communauté noire et l'a mise dans la rue pour le juste combat. Il a prouvé par son charisme et sa détermination que la non-violence active pouvait gagner. Un message fort retentissant et révélateur et d’actualité.

Synthèses historiques de Hugues SEUMO
Sources: Camer.be du 04/04/2008


Lien de la vidéo I have a dream  ici Merci