Appels_Mendiants180416700

C'est une histoire rocambolesque qui défraie la chronique au Cameroun et sur les réseaux sociaux. L'on pourrait même penser à une histoire à dormir debout... Que nenni.Comme une traînée de poudre, la nouvelle s'est répandue dans les quartiers de nos villes. Le scepticisme ambiant a été vite vaincu par l'évidence. la vérité est là, têtue et cruelle.

Nous vous avons dit dans ces colonnes, que les multiples appels à la candidature de Paul Biya sont des appels du ventre. Nombreux sont ceux qui nous ont traité de tous les noms d'oiseaux mais, voilà le pot aux roses vient d'être découvert.

Un groupe de journalistes regroupés au sein de la "Coordination des Directeurs de publication du Cameroun" avec à leur tête Serge SABOUANG vient d'écrire aux membres du gouvernment pour demander 50 millions de francs Cfa avec l'intention d'organiser une table ronde et une marche pour soutenir la candidature du président BIYA au scrutin de 2018..

Voilà comment depuis le début de cette année, l’espace public est envahi par des appels divers à la candidature de Paul Biya, dans une procession moutonnière. Les artificiers les plus zélés vont jusqu’à dilapider la fortune publique pour organiser des messes dont ils sont les tenants et les aboutissants.

Les candidats aux appels à la candidature de Paul Biya en 2018 sont insatiables. Ce n'est pas l’avenir de la nation qui les interessent.Quelle honte

Hugues SEUMO