26-12-16

Cameroun : Les années passent, la pourriture reste.

L’année 2016 tire à sa fin. Encore quelques jours, les carillons de 2017 vont sonner et le constat pour peu qu’on soit honnête, est hélas triste sur tous les plans au Cameroun. Lorsque Monsieur Paul Biya arriva à la tête de la magistrature suprême du pays en 1982, le Cameroun accéda à ce qu’on a appelé à l’époque « l’ère du renouveau démocratique ». Lorsque celui-ci a proclamé la transparence dans la gestion du Cameroun, la sécurité, la recherche de l’efficacité comme projet de gouvernement, tout le peuple s’était promis dans la... [Lire la suite]
Posté par seumo à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]