Kamdem_Ninyim_Pierre

Kamdem Ninyim,fils du roi Baham, Kamwa Ngayap et de Mekeu avait été rappelé de ses études parisiennes en 1954 pour succéder à son père à la chefferie Baham, région de l'ouest Cameroun

Kamdem Nyinyim a été destitué de sa fonction de chef Baham par l’administration coloniale, le 23 février 1957.C'est cette même administration qui l’avait choisi lors de crise de succession du roi Kamwa mort en 1954. Le souverain est condamné à deux ans de prison le 12 mars 1957 .

Il payait ainsi le prix de ses sympathies avec l’UPC, dont il serait entré en contact avec les leaders au milieu des années 1950 pendant ses études en France. Il sera remplacé en 1956 par Téguia qui devient le nouveau roi de Baham.

Quelques mois après sa libération, Kamdem Ninyim Pierre est nommé ministre de la santé publique et de la population à seulement 23 ans dans le premier gouvernement de la République du Cameroun du 16 mai 1960.

Histoire

 

A cause de son militantisme anticolonialiste, il sera jugé en octobre 1963 et condamné à mort, puis fusillé sur la place publique le 3 janvier 1964 à Bafoussam

Bibliographie:

Figures de l'histoire du Cameroun. XIXe-XXe siècle de Jules Kouosseu, Noumbissie Tchouaké

- Les résistances anticolonialistes dans les chefferies Bamileké (1950-1970), Le Messager du 25 mai 2001, Hugues SEUMO
- Kamerun: Une guerre cachee aux origines de la France-Afrique 1948-1971" de T. Deltombe et J. Tatsitsa
- Les 3 phases du maquis au Cameroun de 1956 à 1965, Enoh Meyomesse