21-10-15

France,La vie de migrants à Calais : l'attente pour rejoindre la Grande-Bretagne

Un reportage de l'envoyé spécial de La Voix de l'Amérique (VOA), Nicolas Pinault dans la jungle de Calais en France où près de quatre mille (4.000) migrants de nationalités diverses survivent en attendant de gagner la Grande-Bretagne. La vie de migrants à Calais attendant de joindre la Grande-Brétagne
Posté par seumo à 09:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15-10-15

BURKINA-FASO,COMMÉMORATION, 15 OCTOBRE 1987- 15 OCTOBRE 2015: SANKARA ASSASSINÉ IL Y A 28 ANS

Ce jeudi 15 octobre 2015, le Burkina Faso commémore le 28 ème anniversaire de l’assassinat du Capitaine Thomas Sankara,assassiné lors du coup d’Etat qui a porté Blaise Compaoré au pouvoir le 15 octobre 1987. ​ Ce 15 octobre 1987 au soir «au pavillon Haute-Volta» du Conseil de l’Entente, Thomas Sankara et 12 de ses compagnons d’infortune furent abattus. Que s’est-il passé au juste ? Impossible de répondre de façon tranchée à cette question. Seuls filtrent de temps en temps quelques confidences, rarissimes. En avril 2006, le comité... [Lire la suite]
Posté par seumo à 16:31 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,
06-10-15

CAMEROUN : 06 OCTOBRE 1997, UN MONUMENT DE LA MUSIQUE AFRICAINE TOMBE

Dix huit ans après son décès, l’artiste continue de hanter les mélomanes. EBOA LOTIN est né le 06 Août 1942 à DOUALA, CAMEROUN d’un père pasteur religieux, Adolphe LOTIN SAME (rénovateur de l’Eglise Baptiste Camerounaise), auteur de plus de 400 cantiques (œuvres que Francis BEBEY interpréta à ses débuts) et d’une mère ménagère très active. Il ne connaît presque pas ses parents puisqu’ils sont morts quand il avait à peine quatre ans. Une atrophie due à l’injection de quinine lui paralysa la jambe gauche à un très jeune âge. Tout... [Lire la suite]
Posté par seumo à 19:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21-09-15

Burkina : l’armée régulière en route vers la capitale pour déloger les putschistes (Texte et vidéo)

Trois colonnes de l’armée burkinabè provenant de l’ouest du pays (Dédougou et Bobo Dioulasso), de l’est (Kaya et Fada N’Gourma) et du nord (Ouahigouya) se dirigent ainsi vers la capitale. Dans un communiqué, les chefs de corps des Forces armées nationales demandent aux membres du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) de «déposer les armes et de rejoindre le camp de Sangoulé Lamizana. Eux et leurs familles y seront sécurisés». Trois colonnes de l’armée burkinabè provenant de l’ouest du pays (Dédougou et Bobo Dioulasso), de... [Lire la suite]
Posté par seumo à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03-09-15

Cameroun:Semaine des martyrs 2015 à Bafoussam‏

L’UPC sort le grand jeu pour l’édition 2015 de la semaine des Martyrs à Bafoussam.Au menu,visites des sites historiques,excursion, une table Ronde sur le thème de l’UPC à l’épreuve de la Décoloniation française au Cameroun de 1955 à 1960 avec les sous thèmes : Répression coloniale et guerre d’indépendance dans la région de l’Ouest par Jacob Tatsitsa et Faustin Kenne,Statut international du Cameroun, pourquoi une guerre d’indépendance ? par Mathias Eric Owona Nguini.Le Cameroun peut-il construire une mémoire nationale ?par Sindjoun... [Lire la suite]
Posté par seumo à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07-08-15

LIBYE-HRW: UN DES FILS KADHAFI TORTURÉ (TEXTE ET VIDÉO)

Selon Human Right Watch , Les autorités libyennes responsables de l'établissement pénitencière al-Hadba à Tripoli doivent immédiatement enquêter sur les présumés mauvais traitements sur des détenus dont Saadi Kadhafi. La demande d’enquête intervient après la diffusion sur les réseaux sociaux d’images montrant le jeune frère de Saif Al Islam (lui même détenu par une milice dans la région de Zenten) entrain d’être torturé par ses geôliers. La diffusion de ces images intervient quelques jours seulement après la condamnation à mort de... [Lire la suite]
Posté par seumo à 21:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27-07-15

CAMEROUN,TEXTICULES SUR LES FEMMES KAMIKAZES: CES FEMMES KAMIKAZES QUI SOUILLENT LA JOURNÉE DU 8 MARS

Le groupe islamiste Boko Haram, responsable de tueries multiples dans le nord du Cameroun, Nigeria etc. a recours à une nouvelle arme de terreur : Des femmes-kamikazes qui dissimulent des explosifs sous leur long Hijab. Au Cameroun comme ailleurs, la femme symbolise à des degrés divers la tendresse, le dévouement, la résignation etc.. Si la nature accorde à la femme le don merveilleux de porter la vie, c’est qu’elle est la plus apte à préserver ce précieux héritage. Dommage que certaines d'entre elles embrassent plutôt le chemin... [Lire la suite]
Posté par seumo à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14-05-15

Opération affichage à l'ambassade du Cameroun en Belgique

Après la manifestation de l'ASMA du samedi 25 avril 2015 de 14 à 15 h devant les locaux qui abritent le parlement européen à Bruxelles.Ces derniers étaient une fois de plus dans la rue le 2 mai dernier à l' Avenue Brugmann n°131 à 1190 Bruxelles, Belgique, adresse de l'ambassade du Cameroun en Belgique pour y afficher les effigies de Marafa Hamidou Yaya....afin de passer par les images parlantes de leurs revendications....La demande de la libération immédiate de Marafa Hamidou, injustement emprisonné selon eux au Cameroun. Quelques... [Lire la suite]
Posté par seumo à 19:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11-05-15

Cameroun, AFFAIRE PAUL ERIC KINGUE: LA COUR SUPREME DU CAMEROUN CONVOQUE ENFIN L'ACCUSE!

Il y a cinq(05) ans, Paul Eric Kingue introduisait un recours en cassation à la Cour Suprême du Cameroun, après sa condamnation par la Cour d'Appel du Littoral dans l'affaire qualifiée "d’émeutes de février 2008". Réagissant enfin à son recours, cette auguste juridiction vient de le convoquer pour ce 21 mai 2015 à 07:45. Dans la même foulée, la seconde affaire l'opposant à la commune de Penja a été elle aussi, enrôlée par la Cour Suprême ce 21 mai. En résumé Paul Eric Kingue passe devant la Cour Suprême le 21 mai 2015 pour deux... [Lire la suite]
Posté par seumo à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23-02-15

Cameroun, Notre histoire, 23 février 1984: Procès des présumés complices d’Ahmadou Ahidjo dans la tentative d’assassinat de Biya

En 1983, quelques mois à peine après son accession au pouvoir, Paul Biya est en butte à l'hostilité croissante d'une bonne partie des populations de la province du Nord qui comprend alors les région actuelles de l'Adamaoua, du Nord et de l'extrême Nord. Le 22 août 1983 ,Paul Biya annonce à la radio la découverte d'un complot contre la sécurité de l'État. L'annonce d'un complot contre la sécurité de la République dans lequel sont impliqués Ahmadou AHIDJO, son intendant Ibrahim OUMAROU, et son aide de camp SALATOU Adamou Le procès... [Lire la suite]
Posté par seumo à 14:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]