22-06-13

Accident de circulation sur nos routes : A qui la faute ?

Des accidents de circulation routière, on en rencontre pratiquement tous les jours et partout. Dans les villes comme Douala, Yaoundé, Garoua, Bafoussam, il n’est pas rare d’assister à des scènes d’accidents dramatiques à vous couper le souffle. Au vu des dommages causés, c’est à se demander très souvent pour qui se prennent certains usagers de la route. Dans une ville comme Douala où la densité est élevée, le trafic routier se complique, quelles que soient les mesures prises. Or Douala est un concentré d’imprudents en matière de... [Lire la suite]
Posté par seumo à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15-06-13

Cameroun: A Mélong, le café ne fait plus vibrer la ville (Texte et vidéos)

Malgré la surabondante richesse du sous sol, la ville caféière de Mélong située dans le département du Moungo et la région du Littoral au Cameroun présente de plus en plus une image lépreuse. Située à 145 kilomètres de Douala et à 370 kilomètres de Yaoundé, Mélong est un grand centre agricole avec la culture et la commercialisation du café comme activités principales. Blotties dans une cuvette triangulaire et délimitée par des monts fascinants qui sont des cratères volcaniques déchiquetés : Manengouba avec 2400 mètres, les chaînes... [Lire la suite]
Posté par seumo à 12:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15-06-13

Foulassi: Un nom qui réveille bien des souvenirs chez les Camerounais.

Situé à quelques encablures de Sangmelima, c'est en effet le lieu où est né, à travers les jeunes de l'école normale protestante des instituteurs d'antan, le chant de ralliement qui deviendra par la suite l'hymne national camerounais corrigé et adapté par la loi du 20 mai 1970. Un ancien pensionnaire de cette école qui remettrait les pieds aujourd'hui à Foulassi, penserait a priori à un canular. La célèbre école (Voir photo) n'est plus que l'ombre d'elle-même. Les salles de classes sont délabrées, les murs fendillés et les toitures... [Lire la suite]
Posté par seumo à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29-05-13

La cérémonie de la levée des couleurs au Cameroun a-t-elle encore sa place d’antan au sein du subconscient collectif des Camerou

Autrefois, chaque citoyen qui suivait l’hymne national s’arrêtait pour rendre les honneurs à la nation. C’est ainsi que lors de l’exécution de cet hymne, les usagers de la route s’arrêtaient, le temps de rendre honneur à la patrie, de renforcer constamment leur élan de patriotisme en tout temps et en tout lieu, gage d’un épanouissement collectif.De nos jours nous constatons avec regret que le respect de cette tradition nationale s’est effrité. Ce mépris de nos emblèmes nationaux s’observe presque dans tous les secteurs de la nation.... [Lire la suite]
Posté par seumo à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14-05-13

France-Cameroun,Inconnu sauf de Dieu.": Les manquements des autorités camerounaises

Le 8 avril dernier, un Camerounais avait été retrouvé mort dans la soute d’un avion Camair-Co en provenance du Cameroun. L'avion avait été immobilisé plusieurs jours avec pour conséquence des vols annulés. Tout étant rentré dans l’ordre quelques jours après pour la compagnie, ce camerounais décédé a été enterré dans l’anonymat le plus complet à Mauregard, une petite commune voisine de l’aéroport de Roissy Charles de Gaule en France où l’on a retrouvé le corps. Ce jeune espérait une vie nouvelle en France. Il n'aura même pas vu ce... [Lire la suite]
Posté par seumo à 13:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13-03-13

Afrique : Quel est le sens véritable du vote en Afrique ?

Le vote proprement parlé est remis en question dans la plus part des pays de l’Afrique centrale au lendemain de de leur indépendance . Cette inquiétude a toujours existé dans presque tous les pays au sud du Sahara. Depuis lors dans tous le continent, la compétition électorale a toujours été paralysée.La vague de transitions démocratiques du début des années 1990 avait marqué le retour du multipartisme et du principe des élections libres. Elle a replacé la question du vote au centre de la politique africaine. Pourtant ce retour avait... [Lire la suite]
Posté par seumo à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24-02-13

Cette diaspora dont le Cameroun n'a pas besoin pour sa reconstruction

L'on ne cessera de le dire et de le clamer haut et fort, la famille de la diaspora camerounaise dite de l'opposition, est une famille qui tarde de se départir du poison de la haine et de la division. Que n'a-t-on pas vu, ni entendu à chaque fois qu'une initiative est lancée par l'une d'elle que toutes les autres sortent de leurs gons pour saper cette initiative alors qu'elles ont toutes devant elles les mêmes griefs qu'elles dénoncent à longueur des journées. Spectacle plutôt triste Voilà qu’en pleine ascension, cette diaspora dite... [Lire la suite]
Posté par seumo à 09:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25-01-13

Les diférentes facettes de l'insécurité au Cameroun

Le Cameroun est en train de plonger dans une insécurité globale, sans que nous en prenions conscience tout à fait. L'insécurité globale, dans laquelle s'engouffre notre pays traduit l'absence notoire d'autorités étatiques conscientes de leurs responsabilités et de la gravité de la situation. Sans crier gare, avec le régime en place depuis 1982, on peut noter sans conteste une dégradation inquiétante de l'autorité dans le plein sens du terme ou mieux, une absence quasi-totale, nous nous acheminons lentement, mais sûrement vers une... [Lire la suite]
Posté par seumo à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23-01-13

Françafrique: Ils se disent journalistes, mais, en réalité sont des espions...

Une double casquette qui agace en Afrique. L'histoire récente... celle de la Côte d'Ivoire est tombée à pic pour étayer nos analyses. Le « général de la rue » Charles Blé Goudé dit-on a été trahi par France 24 avec qui il devait avoir un entretien télévisé. Voulant se rendre à un rendez-vous avec France 24, il a été localisé par les autorités ghanéennes qui ont signalé aux ivoiriennes sa présence sur leur territoire.L’actuel patron de la COJEP pérorait régulièrement sur les ondes de radios internationales et s’épanchait dans les... [Lire la suite]
Posté par seumo à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18-11-12

Surprise. La journée du vendredi 16 novembre 2012 a été chaude dans le septentrion malien. Ce jour-là, de violents combats opposaient les islamistes du Mujao (Mouvement pour l'unicité du jihad en Afrique de l'Ouest) et les rebelles touaregs du MNLA (Mouvement national de libération de l'Azawad). Si la rivalité entre Ansar Dine («défenseurs de l’islam») et le MNLA était de notoriété publique, on ignorait par contre jusqu’à ce jour que les rapports entre le MNLA et le MUJAO étaient revêches au point que ces deux mouvements en... [Lire la suite]
Posté par seumo à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]