12-03-13

Cameroun: A Penja, la banane à un goût amer

50 ans après les indépendances, de nombreux Hommes d’Etats africains sont encore complices du pillage de leurs pays  et de l’avilissement de leurs peuples. Au Cameroun, «  L’empire noir  de Bolloré », l’esclavagisme des temps modernes et le néocolonialisme se poursuivent avec la complicité des Hauts dignitaires du régime. Les Plantations du Haut Penja (PHP),  premier producteur de bananes du pays (société  détenue à 60 % par la Compagnie fruitière, basée à Marseille, et près de 40 % par l’américain Dole et par... [Lire la suite]
Posté par seumo à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12-05-12

Cameroun: La réponse de Vanessa Tchatchou à Mutations

Le jeudi 10 mai 2012, Vanessa Tchatchou accompagnée de sa mère, s'est rendue personnellement à la rédaction du journal  "Mutations", en accord avec toute sa famille, des amis, des connaissances, et des hommes d'église choqués, pour délivrer cette réponse, suite à un article diffamatoire parue le même jour dans le quotidien sous la plume d'un journaliste certainement monté, qui déclarait entre autre l'avoir rencontré. La famille a été reçue par le Directeur de publication en personne, monsieur XAVIER MESSE, qui a présenté ses... [Lire la suite]
Posté par seumo à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06-05-12

France, Elections présidentielles: Africains, avec ou sans François Hollande, il ne faut pas rêver

Réseaux de relations occultes, chasses gardées commerciales, accords secrets... depuis plus de 50 ans, c'est un système qui s'est mis en place, avec ses hommes et ses pays. La France entend, par ce biais, garder la main sur les richesses pétrolières ou minières de son ancien pré-carré. Autre bénéfice pour l'ancien colonisateur : les dirigeants africains à tour de rôle financent leurs activités. En contrepartie, la France assure aux présidents africains leur longévité politique, au mépris des règles élémentaires de la démocratie. Si... [Lire la suite]
Posté par seumo à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30-04-12

Afrique-Europe: Faut-il repenser la politique de l'immigration en Europe ?

Chaque jour nous sommes réveillés par l’annonce du décès des cortèges d’émigrés sur les larges des côtes de l’Espagne en provenance de l’Afrique, de l’afflux des clandestins en Italie,  des vagues de rapatriements dans les aéroports Européens, des  arrestations des passeurs sur les autoroutes des côtes européennes etc. C’est à peine si nous pouvons de nos jours parler d’événements tant ces faits sont devenus le quotidien récurrent de l’actualité européenne. Toutes les colonnes des journaux reviennent sur ce phénomène... [Lire la suite]
Posté par seumo à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25-04-12

Cameroun, Opération Epervier: L'étau se refermera t-il sur son initiateur ?

Arrestations, interpellations, fouilles, vol de la mallette du chef de l'Etat, rumeurs sur des nouvelles arrestatations en cours, retraits des passeports des hauts dirigeants du pays, etc. Après 30 ans d’une gestion assez contestable des affaires de la cité, Paul Biya se retrouve maintenant dos au mur. Difficile en effet de se séparer des habitudes d’hier. les deux dernières grosses prises  de l'"Epervier" Marafa et Inoni, ne manquent toutefois pas de soulever des interrogations : il y a lieu de se demander, en effet, jusqu'où... [Lire la suite]
Posté par seumo à 20:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19-04-12

Cameroun: Que sont devenus Mila Assouté et le Conseil National de Résistance ?

Il se fait désormais appeler le président du Conseil National de Résistance. Après avoir vu sa candidature à la présidentielle 2011 rejetée d'abord par Elections Cameroon, puis par la Cour Suprême siégeant comme conseil constitutionnel, Pierre Mila Assouté, le Leader du RDMC lançait le 23 octobre 2011 un mouvement de libération du Cameroun via un "Appel à la résistance du peuple Camerounaisintitulé « Manifeste de résistance et de libération du Cameroun ». "Un Conseil National de Résistance que je dirige s’engage à mener la lutte de... [Lire la suite]
Posté par seumo à 13:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29-07-11

Afrique- Europe: Comment les jeunes candidats à l’immigration rejoignent-ils l’Espagne, via les îles Canaries ?

Un témoin qui tient à garder l’anonymat raconte. A l'occasion de la fête de fin d'année organisée par des étudiants camerounais, Burkinabés, Ivoiriennes, Gabonais, centrafricains,sénégalais etc. réunies à la Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales de la ville de Oujda ( ville marocaine située au nord-est du royaume du Maroc à 50 km de la côte méditerranéenne, capitale administrative de la région de l'Oriental, Ndlr) le 1er janvier dernier, nous avons rencontré à l'occasion, la maman d'un jeune homme candidat à... [Lire la suite]
Posté par seumo à 12:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09-07-11

Cameroun: Charles Ndongo donne son point de vue sur le projet de loi sur le vote des camerounais de la diaspora (Video)

Charles Ndongo, Directeur de l'information à la Cameroon Radio Television (CRTV) donne son point de vue sur le projet de loi sur le vote des camerounais de la diaspora, récemment déposé à l'Assemblée nationale du Cameroun. Selon ce dernier, le président Paul Biya a tenu à sa promesse, surtout qu'il l'avait annoncé à Paris le 27 juillet 2009 au cours de sa visite officielle en France.   Lire la suite
Posté par seumo à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13-06-11

faillite généralisée du système Biya au Cameroun (Suite)

L’urgence de parler de la situation sociopolitique de l’heure actuelle au Cameroun a toujours été nécessaire et le demeure. L’avenir de plus de seize millions de Camerounais pour peu que l’on veuille bien être honnête se trouve sur une piste d’obstacles bien difficile à emprunter par les usagers de la démocratie. dans la seconde partie de notre analyse, nous insisterons sur les libertés individuelles, de la presse, de la corruption de nos routes et leurs cortèges d'accidents de circulations etc. Lire l'article
Posté par seumo à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13-06-11

Vingt-neuf ans de règne, quel gâchis pour le Cameroun ?

A l'heure où la transition politique est souhaitable au Cameroun selon certaines critiques, que celle-ci se produise en 2011 ou plus tard, que laissera Monsieur Paul Biya à la postérité? Pour le moment pas grand chose... Pour l’heure, la seule chose qui s’offre comme réponse aux générations de Camerounais qui ont suivi le parcours de cet homme, c’est l’héritage de l’exercice du pouvoir d’Etat incapable d'innover depuis bientôt 30 ans.   Lire la suite
Posté par seumo à 12:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]