Prisma Canal International

Prisma Canal International est un blog indépendant animé et dirigé par Hugues B SEUMO, acteur de la vie contemporaine, pour réagir sur l'actualité contemporaine.

11-03-11

Cameroun, Mise au point du gouvernement à Jeune Afrique: Martin Belinga défend l'indéfendable

Dans une mise au point adressée à la rédaction de Jeune Afrique Intelligent, le directeur du Cabinet civil de la présidence du Cameroun remet en cause les constats de l’hebdomadaire panafricain sur la situation politique et socio-économique du Cameroun. Martin Belinga Eboutou le signataire de ladite correspondance. Le directeur du Cabinet civil remet en cause les constats de l’hebdomadaire panafricain sur la situation politique et socio-économique du Cameroun. Lire l'article  
Posté par seumo à 15:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

18-02-11

Détournements de fonds publics : où en est le Cameroun ?

Entre 1998 et 2004, les détournements de fonds publics ont atteint des sommets faramineux et auraient pu permettre de financer certains projets structurants et de nombreuses initiatives socio-agricoles....Alors que la croissance mondiale est en berne et que la tendance générale en matière de politique budgétaire est à la restriction des dépenses publiques, le Cameroun, comme souvent, donne l'impression d'avancer à contre courant. Trustant chaque année les sommets du palmarès de l’ONG « Transparence Internationale » sur la corruption,... [Lire la suite]
Posté par seumo à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10-02-11

Cameroun,Fête de la Jeunesse: De quelle jeunesse parlons-nous ?

Demain 11 février 2011.Ce sera une journée d'intenses activités reservées à la jeunesse camerounaise. Mais, les jeunes de la génération sacrifiée seront-ils de la fête ? Comme chaque année, le Cameroun célèbre sa jeunesse. Il paraît qu'on est jeune de 7 à 77 ans. Mais la jeunesse de ces dernières années risque de ne jamais atteindre 77 ans. Horizon bouché, avenir incertain, absence d'idéal, dépravation des moeurs, SIDA, chômage… risquent d'avoir raison du fer de lance de la nation qualifié par beaucoup aujourd'hui de génération... [Lire la suite]
Posté par seumo à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12-01-11

Cameroun, Transparence: Le cas guinéen nous interpelle

Le président nouvellement élu de la Guinée, Alpha Condé, a intimé l'ordre à ses ministres de déclarer leurs biens à la Cour suprême. Le président Condé a déjà fait le premier pas en déclarant sur l'honneur ses biens mobiliers et immobiliers en Guinée et à l'étranger. Idem pour plusieurs ministres qui, en ce début d'année ont déjà déclaré leurs biens. Au Cameroun, plus de quatre ans, bientôt  cinq ans, après la promulgation de la loi relative à la déclaration des biens et avoirs, les textes qui doivent préciser les modalités... [Lire la suite]
Posté par seumo à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05-01-11

Quelques chefs d'État africains qui ont été contraints à l'exil

L'actualité africaine et plus précisément de la Côte d'Ivoire nous amènent ce jour à faire une revue non exhaustive des chefs d'État africains ayant été conduits, de gré ou de force, à s'expatrier. Selon France 24, Si Laurent Gbagbo accepte de quitter le pouvoir et d’aller couler des jours plus paisibles dans un pays africain, ou en dehors du continent, il ne le fera probablement pas le cœur léger mais au moins pourra-t-il se pencher sur l’histoire politique africaine des 50 dernières années. lire l'article
Posté par seumo à 13:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29-12-10

CRISE IVOIRIENNE : QUE FAUT-IL FAIRE DE CES AFRICAINS LA ?

Avec les dossiers  du Zimbabwe, de la Guinée  et aujourd’hui  de la Côte d’Ivoire,  on se rend compte que certains Africains sont en train de mettre en place un Droit non écrit et dangereux qui autorise  tout  dirigeant africain qui prétend s’opposer aux Occidentaux,  à violer les femmes,  à réprimer les  oppositions, à tuer. Ce prétexte nationaliste  offre également  le droit de s’accrocher au pouvoir. Et si la majorité  de nos populations devait adopter cette  approche... [Lire la suite]
Posté par seumo à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23-12-10

Voici pourquoi l'ONU n'interviendra pas militairement en Côte d'Ivoire

Le mandat qui  a été donné à l'Onuci par la résolution 1528 de février 2004 du Conseil de sécurité, est placé sous le chapitre VII de la Charte des Nations Unies. Ce chapitre parle des Action en cas de menace contre la paix, de rupture de la paix et d'acte d'agression. Il ne prévoit pas les cas de conflits internes aux Etats. Selon François Mitterrand, l'ancien président français, « le devoir de non-ingérence s’arrête là où le risque de non-assistance commence ». Lire l'article
Posté par seumo à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20-12-10

Crise Ivoirienne: Le ballet médiatique des pseudo-spécialistes de L'Afrique et le mélodrame africain

La crise qui secoue actuellement la Côte d'ivoire a permis une représentation ubuesque d'un mélodrame dans le quel les principaux actants sont les africains et les principaux spécialistes sont des occidentaux. Depuis le regain de tension constaté dans la crise ivoirienne, une espèce particulière de ''spécialistes de l'Afrique'' monopolisent les médias .Ce sont pour la plupart des citoyens français auréolés du titre pompeux de ''spécialistes de l'Afrique'' qui multiplient les apparitions médiatiques à fin de décrypter la crise... [Lire la suite]
Posté par seumo à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03-12-10

Cameroun, Restructuration CBC: Voici comment Monsieur Essimi Menye le Ministre des finances a menti

La sortie médiatique récente de Lazare Essimi Menyé n’a pas fini de faire des vagues. Non sans avoir semé un profond doute au sein des milieux d’affaires. Indignant également au passage l’ensemble de la communauté financière nationale et internationale. Et pour cause ? Un Ministre des finances manifestement conditionné s’est fait l’avocat du diable en se dévoilant être le porte-parole de la haine et du sabotage. A coups de mensonges et de contrevérités. Analyses... Lire l'article
Posté par seumo à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10-11-10

Cameroun,Fête de la Jeunesse: De quelle jeunesse parlons-nous ?

Demain 11 février 2011.Ce sera une journée d'intenses activités reservées à la jeunesse camerounaise. Mais, les jeunes de la génération sacrifiée seront-ils de la fête ? Comme chaque année, le Cameroun célèbre sa jeunesse. Il paraît qu'on est jeune de 7 à 77 ans. Mais la jeunesse de ces dernières années risque de ne jamais atteindre 77 ans. Horizon bouché, avenir incertain, absence d'idéal, dépravation des moeurs, SIDA, chômage… risquent d'avoir raison du fer de lance de la nation qualifié par beaucoup aujourd'hui de génération... [Lire la suite]