28-04-17

Coup de gueule de la rédaction

Après plus de cinquante années d’indépendance, l’Afrique est toujours contrôlée par l’ancien colonisateur, que dire ! L’ancien exploiteur. Mais ce serait une erreur grave de dire l’ancien exploiteur mais plutôt les fils des anciens exploiteurs. Leurs pères ont traité les africains et l’Afrique de la plus mauvaise manière qui puisse exister. Qui peut oublier la traite des noirs où les africains furent transformés en un simple combustible biologique , où le pauvre africain était taillable et corvéable à merci, où le noir ne partait à... [Lire la suite]
Posté par seumo à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27-04-17

Cameroun : La bêtise dans une république de la honte

Triste réalité connue de tous nos concitoyens ? Oui, et après ? Faut-il se taire encore pendant des années devant ce fléau qu’est le népotisme, le piston, le clanisme... le champ littéraire paraîtra long pour qualifier ce phénomène qui ronge le Cameroun depuis des années. Le recrutement des fils, filles et proches des hauts responsables du régime camerounais dans les plus importantes entités économiques du pays est un tabou qui n’a point lieu d’exister. Les fils et filles de ministres, généraux ou personnalités influentes touchant... [Lire la suite]
Posté par seumo à 14:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19-04-17

Afrique:Le manifeste du forum International de la diaspora camerounaise du 25 au 27 mai 2017 à Ouagadougou est connu

C'est au siège du CODE situé à la Chaussée d'Alsemberg à Bruxelles que Thierry Amougou, membre du comité d’organisation du Forum International de la diaspora camerounaise des 25, 26 et 27 mai 2017 à Ouagadougou a présenté ce mercredi matin à la presse et aux personnalités présentes, le manifeste du forum International de la diaspora camerounaise, Ce document de 08 pages met  en avant tous les grands problèmes camerounais (état des lieux),présente les justificatifs de leur engagement pour un Cameroun nouveau et insiste sur le... [Lire la suite]
Posté par seumo à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31-03-17

A quoi sert finalement l'hôpital au Cameroun ?

Il suffit de s’y rendre pour s’en rendre compte. Sur ce lit d'hôpital que vous avez en photo, fut récemment soigné le jeune Ibrahim Bello avant qu'il ne soit transféré dans une autre institution sanitaire du Cameroun. L’image du lit dans cette pièce délabrée, on dirait la cave d’un bâtiment abandonné en dit suffisamment long sur les maux que nous décrions sans cesse depuis des années sur la santé de nos hôpitaux L’image actuelle de nos hôpitaux est très pathétique. On dirait des prisons à ciel ouvert. On peut dire sans risque de... [Lire la suite]
Posté par seumo à 18:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20-03-17

Cameroun, Forum international:La diaspora camerounaise se donne rendez-vous du 25 au 27 mai 2017 à Ouagadougou

C'est sur le continent africain et plus précisément à Ouagadougou au Burkina-Faso que les Camerounais de la diaspora ont décidé de se rencontrer du 25 au 27 mai 2017 au cours d'un forum international afin de porter les initiatives socio-politiques à court terme sur l'adoption d'une stratégie efficace pour l'alternance démocratique au Cameroun en 2018. L’organisation d’un forum international par la diaspora combattante camerounaise composée pour l’essentiel des intellectuels, universitaires, artistes, journalistes, hommes/ femmes... [Lire la suite]
Posté par seumo à 11:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]
02-02-17

La lettre criminelle de Tshisekedi à Albert Kalonji après l'assassinat de Patrice Lumumba

Voici la lettre historique de Me Tchisekedi wa Mulumba, adressé à l’empereur Albert Kalondji parlant de l’assassinat de Patrice Lumumba (assassiné à Lubumbashi) et ceux de ses camarades combattants du MNC/L assassinés à Bakwanga, sous la règne de Kalondji Albert. CABINET DU MINISTRE DE LA JUSTICE N°1.399/ETSH/ ME/CAB A Sa Majesté l’Empereur du Sud Kasaï « Le Mulopwe » à Bakwanga Je présente mes révérences renouvellées à Votre Majesté Maintenant que le crapeau (LUMUMBA) a été maîtrisé, toute l’action de notre Equipe reste... [Lire la suite]
Posté par seumo à 10:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]

27-01-17

Cameroun : Pourquoi les hôpitaux camerounais font-ils peur ?

De l’immense défaite et de l’humiliation constante que nos dirigeants entretiennent, la plus inacceptable est sans doute notre incapacité à avoir chez nous aussi des hôpitaux où nous pouvons aller nous faire soigner en toute confiance. Nous n’avons même pas été capables d’entretenir les infrastructures hospitalières que le système colonial nous avait laissées. Et pourtant dans le domaine de la formation des cadres hospitaliers, le Cameroun a aujourd’hui de nombreux spécialistes qui font la fierté des hôpitaux européens ou nord... [Lire la suite]
Posté par seumo à 16:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25-01-17

Affaire Dr Fridolin NKE C/ État du Cameroun : la justice ordonne la suspension de la Décision du Ministre de l’enseignement sup

La décision est tombée ce vendredi 20 janvier 2017 en mi-journée. Le Tribunal administratif du Centre, à Yaoundé, a accordé un Sursis à exécution à M. Fridolin NKE. Dans l’Ordonnance No 20/OSE/CAB/PTA/YDE/2017 dont nous avons obtenu une copie, le Président du Tribunal administratif, M. Alexandre ANABA MBO rappelle d’abord les arguments des deux parties en présence. Après analyse de toutes les pièces matérielles versées au dossier, il conclut à la recevabilité et au caractère fondé de la requête de Sieur Fridolin NKE. Il écrit : «... [Lire la suite]
Posté par seumo à 09:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31-12-16

Cameroun: Message du Chef de l’Etat à la Nation à l’occasion de la fin d’année 2016 et du Nouvel An 2017

Camerounaises, Camerounais,Mes chers compatriotes,L’année 2016 qui s’achève a été riche en événements pleins de signification pour notre nation.Cette année, nous l’avons commencée sous de très bons auspices. La résilience de notre économie, malgré un contexte défavorable, était saluée par les bailleurs de fonds, dont le Fonds Monétaire International. Nos forces de défense et de sécurité avaient repoussé et mis Boko Haram sur la défensive. Notre pays s’engageait résolument dans une nouvelle phase de son grand projet pour... [Lire la suite]
Posté par seumo à 21:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26-12-16

Cameroun : Les années passent, la pourriture reste.

L’année 2016 tire à sa fin. Encore quelques jours, les carillons de 2017 vont sonner et le constat pour peu qu’on soit honnête, est hélas triste sur tous les plans au Cameroun. Lorsque Monsieur Paul Biya arriva à la tête de la magistrature suprême du pays en 1982, le Cameroun accéda à ce qu’on a appelé à l’époque « l’ère du renouveau démocratique ». Lorsque celui-ci a proclamé la transparence dans la gestion du Cameroun, la sécurité, la recherche de l’efficacité comme projet de gouvernement, tout le peuple s’était promis dans la... [Lire la suite]
Posté par seumo à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]