08-03-18

Journée internationale de la femme: Ces femmes qui soulèvent leur robe tous les 8 mars au Cameroun

Le 8 mars n'est pas "la Journée de la femme" ou "la Journée de la fête de la femme". C'est, selon la terminologie de l'ONU, "la Journée internationale de la femme", ou, dans sa variation actuelle, la "Journée internationale pour les droits des femmes". Le 8 mars est une journée de manifestations, réunions, initiatives, concerts et activités de toutes sortes pour mesurer le chemin parcouru et les avancées qui restent à faire en matière d'égalité, de droit et de justice... Officialisée par les Nations Unies en 1977, la Journée... [Lire la suite]
Posté par seumo à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

08-03-18

"La femme ne doit plus être de l’autre camp, c’est-à-dire physiquement proche de l’homme (surtout au lit) mais mentalement éloig

Sont-elles meilleures que les hommes ? Sont-elles fières de l’être ? Les femmes de nos jours, on les retrouve partout, des femmes amorphes, réactionnaires, conservatrices et mêmes tortionnaires. Les femmes actuelles réagissent en fonction de leurs milieux, de l’environnement dotées de leurs forces et de leurs faiblesses. Ce jeudi 8 mars, se célèbre dans la communauté toute entière la journée internationale des femmes. Mais, sans toute fois être myopes, elles sont numériquement majoritaires et ultra minoritaires dans les rouages... [Lire la suite]
Posté par seumo à 09:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08-03-18

Journée internationale de la femme au Cameroun: Combien de femmes peuvent suivre l'exemple de Rosa Parks ?

L'histoire des Etats unis d'amérique retiendra pour la postérité le nom de cette brave femme. Celle qui le 1er décembre 1955,jeune couturière a participé au basculement de l’histoire des États-Unis en refusant de céder sa place à un Blanc dans un bus de ­Montgomery (Alabama). À cette époque, l’apartheid à l’américaine réprime mais l’apartheid à l’américaine s’effrite. «Elle s’est assise pour que nous puissions nous lever. Paradoxalement, son emprisonnement ouvrit les portes de notre longue marche vers la liberté. » Jesse Jackson.... [Lire la suite]
Posté par seumo à 09:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
16-01-18

L'alternance démocratique au Cameroun, doit commencer dans nos différentes chapelles politiques

L’urgence de parler de la situation sociopolitique pas très agréable dont traverse le Cameroun à l’heure actuelle a toujours été nécessaire et le demeure. L’avenir de plus de vingt millions de Camerounais pour peu que l’on veuille bien être honnête ou pas se trouve sur une piste d’obstacles bien difficile à emprunter par les usagers de la démocratie. Plusieurs contemporains réclament une alternance au sommet de l’Etat mais de quelle manière ? Il convient de souligner que l’alternance est un phénomène de rajeunissement et de... [Lire la suite]
Posté par seumo à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16-01-18

Cameroun, bateau ivre ? Tout semble l'indiquer

Ce pays, plongé depuis des décennies dans un fleuve d’amertumes, donne l'impression de vouloir y demeurer. Pour tâter du doigt la réalité de la société camerounaise, il suffit de circuler dans les rues poussiéreuses truffées de nids de poule de Bafoussam, Garoua, Douala, Yaoundé, Nkongsamba…, observer les faits et gestes du quotidien des camerounais et enfin finir de s’en convaincre Aujourd'hui dans ce pays voisin du Tchad, il n'y a le mécontentement de la grande partie de la population qui habite les esprits. On parle des grandes... [Lire la suite]
Posté par seumo à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15-01-18

Cameroun: 15 janvier 1971- 15 janvier 2018: Remember Ernest Ouandié

Ils sont nombreux, ces Camerounais qui ne connaissent pas ce nationaliste de leur pays qui a payé de sa vie, tout comme d'autres compagnons de combat pour l'indépendance du Cameroun. La raison est simple, son histoire n’est pas enseignée dans les écoles et universités du Cameroun,aucun monument n'est erigé quelque part en son nom sur les quatre coins du territoire camerounais. Pourtant, il figure sur la liste très sélective des héros du pays depuis le 16 Janvier 1991 Comment ne pas s'indigner lorsque les Camerounais, jeunes comme... [Lire la suite]
Posté par seumo à 12:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30-12-17

Les années passent et rien ne change au Cameroun. Mais, jusqu'à quand ?

L'année 2017 tire à sa fin. Encore quelques heures, les carillons de 2018 vont sonner et le constat pour peu qu'on soit honnête, est hélas triste sur tous les plans au Cameroun. Lorsque Monsieur Paul Biya arriva à la tête de la magistrature suprême du pays en 1982, le Cameroun accéda à ce qu'on a appelé à l'époque « l'ère du renouveau démocratique ». Lorsque celui-ci a proclamé la transparence dans la gestion du Cameroun, la sécurité, la recherche de l'efficacité comme projet de gouvernement, tout le peuple s'était promis dans la... [Lire la suite]
Posté par seumo à 23:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17-12-17

Cameroun: Par quels moyens est-il possible de se protéger malgré tout des diffusions indésirables de l’image d’une personne aprè

Peut-on publier la photographie d’une victime au nom du droit qu’a le public d’être informé ? Où commence le droit à l’image, qui fait partie du droit au respect de la vie privée ? Il s’appelait Benjamin Massing, il avait 55 ans et était un des héros du Cameroun quart-de-finaliste de la Coupe du monde 1990. Il s’est éteint chez lui, à Edea le samedi 9 décembre 2017. Quelques heures après son décès, une vidéo le montrant couché dans un véhicule, sièges arrières rabattus en route pour la morgue ou mieux encore, l'illustre disparu... [Lire la suite]
Posté par seumo à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30-11-17

30/11/ 1989 - 30/11/ 2017: 28 ans plus tard, les restes d'ahmadou Ahidjo ne sont toujours pas rapatriés au Cameroun

Décédé le 30 novembre 1989, exactement vingt-huit ans comme le premier président de la république du Cameroun quittait si soudainement des liens de l'enfer terrestre à Dakar, terre d'asile pour pénétrer le secret surréaliste du mystère de la vie.C'était dit-on des suites d’une crise cardiaque. Ahmadou Ahidjo quittait ainsi dans le silence et l’indifférence des autorités camerounaises. Mais, dans la dignité. Avec l’affection de sa famille et de quelques rares amis dont Emile Derlin Zinzou, ancien président du Dahomey (actuel Bénin).... [Lire la suite]
Posté par seumo à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26-11-17

Bénin: Ces enfants esclaves du marché de Cotonou

La récente révélation de ventes de migrants africains à Tripoli n’est pas un cas isolé : plusieurs millions de personnes dans le monde, dont un quart d’enfants, sont actuellement réduits en esclavage, selon une étude menée en 2016 et révélée par l’agence France presse. Toujours en Afrique, pour ceux qui ne le savent pas encore, le Bénin est connu pour être un pays où se pratique à grande échelle un phénomène unanimement dénoncé : la traite des enfants. Des Ong internationales et certaines autorités locales engagent d’importants... [Lire la suite]
Posté par seumo à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,