28-12-09

Assassinat du journaliste Bibi Ngota: Le CODE lance “l’Opération Ambassades mortes le 24 mai"

Alors que Paul Biya, sa famille et la clique de kleptocrates qui l’entourent se pavanent en Europe et se livrent aux orgies et la luxure avec l’argent volé aux Camerounais, le tyran de Mvomeka laisse mourir dans ses prisons infestes des journalistes, dont le seul crime est d’être soupçonnés de détenir des documents compromettants sur ses dérives criminelles Le journaliste Bibi Ngota n’a jamais détourné l’argent des Camerounais, à l’instar des bandits qui ont pris en otage le Cameroun. Il n’a jamais tué, et il n’a jamais fait du mal... [Lire la suite]