25-04-09

Cameroun, Pénitencier de Kondengui : Quand la faim nourrit le sexe

A la prison de Kondengui à Yaoundé, la faim justifie les moyens. Ceci  s’atteste par certaines pratiques lubriques observées au principal pénitencier de Yaoundé. C’est le cas notamment de ces jeunes gens qui se prostituent pour survivre. Il ne se passe pas de jour ou mieux, de nuit, sans qu’on signale des actes de sodomie dans l’un des deux plus populeux quartiers de la prison. Les quartiers 8 et 9 comptent environ 3000 détenus, soit plus de la moitié des quelque 5000 personnes incarcérées ici. Le plus récent cas date de quelques... [Lire la suite]