Prisma Canal International

12-11-18

FINALLY MIMI MEFO HAS BEEN ACQUITTED OF ALL CHARGES AGAINST HER BY DOUALA MILITARY COURT

The case pitting the State against Mimi Mefo Takambou, Editor In Chief for English Service at EQUINOXE Television, has been discontinued and the accuse, acquitted of all charges against her by the Douala Military Court.   The case was called, charges read, they asked if she was guilty or not she said NOT GUILTY The Judge at military court( female) asked If she wanted her judgement now or in three days and she said in 3 days.  Then the Attorney General stood up and said case should be dropped.  Over 50 Lawyers... [Lire la suite]
Posté par seumo à 20:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12-10-18

Cameroun, Résultats de la Présidentielle 2018: Quelle crédibilité pour le Conseil Constitutionnel ?

Institution prévue dans la révision constitutionnelle du 18 Janvier 1996, le Conseil Constitutionnel a été mis en place le 07 février 2018, à la faveur d’un décret présidentiel. L'article 48 de la constitution du Cameroun stipule que « le Conseil Constitutionnel veille à la régularité de l'élection présidentielle, des élections parlementaires ainsi que des consultations référendaires ». " En cas de contestation sur la régularité de l’une des élections prévues à l’alinéa 1 (l’élection présidentielle, des élections parlementaires,... [Lire la suite]
23-09-18

Election présidentielle: S’accrocher au pouvoir au Cameroun...Quand le pouvoir devient une seconde nature

Depuis, M. Biya, 85 ans, est toujours aux commandes de l’État et de son régime vieillissant – la plupart des ministres sont septuagénaires. Au Cameroun, on ne peut pas désigner un dirigeant du doigt en disant qu’il est un ancien chef. Images effarantes, mais devenues banales aux yeux de tous. Des septuagénaires et autres octogénaires, qui pètent en pleine réunion sans se rendre compte, qui dorment dans les banquets de leurs voitures à l’heure où ils sont supposés se trouver au travail, incapables de tenir des discours cohérent. Ils... [Lire la suite]
Posté par seumo à 12:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12-09-18

CAMEROUN: FAUT IL SE TAIRE OU DIRE CE QUE L'ON PENSE DE SON PAYS ?

Nous nous permettons d’écrire ici car nous pensons que rester silencieux par rapport à la situation du Cameroun est aussi pire que regarder, sans rien faire, un enfant qui joue à la fenêtre à un étage assez haut. Nous ne nions pas notre imperfection, nous n'allons pas non plus attaquer ceux de l'autre côté, les patriotes engagés, qui se battent depuis des années pour le bien être des Camerounais car où que nous soyons, le Cameroun ne mérite pas cela ! Mais nous allons essayer de porter une voix qui s’élève par rapport à l’agonie de... [Lire la suite]
Posté par seumo à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11-08-18

Cameroun: Un lieutenant de vaisseau de l'armée Camerounaise mis aux arrêts alors qu'il est décédé depuis 2017

  Cette information se passe de tout commentaire au Cameroun. L'on dirait que nous sommes dans une république des zombies. Eh oui, nous sommes dans une espèce gymkhana , une république où l'on nomme des personnes décédées depuis des lustres à des postes de responsabilité de l'administration. Nous sommes aussi dans un pays où des agents de l'Etat en exil continuent à bénéficier de leur salaire, nous sommes dans un pays où l'on annonce l'arrestation des personnes alors qu'elles sont décédées depuis des mois voire des années...... [Lire la suite]
Posté par seumo à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05-08-18

Cameroun : Une république prise en otage par le RDPC

Des exemples de comportements à déplorer, heureusement très répandus ces derniers temps au Cameroun, ont révélé le mépris que certaines autorités affichent vis-à-vis des emblèmes nationaux. Sans exhaustivité, l’on peut se contenter de deux illustrations tout de même frappantes Dans un communiqué rendu public le 31 juillet 2018 et largement répandu sur les réseaux sociaux, Mouhamadou Youssifou, sous le sceau de la République, sur papier à entête de la représentation diplomatique du Cameroun au Royaume du Maroc dont il est le patron,... [Lire la suite]
Posté par seumo à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

31-07-18

Le Cameroun avec Paul Biya sous le poids de la malédiction Aujoulatiste

S’il y a un homme que Mongo Beti, a le plus détesté et combattu sa vie durant, c’est bien Louis Paul Aujoulat. Mongo Beti lui en voulait surtout pour son action à l’émergence d’une élite politique post coloniale, qui n’avait conscience des enjeux et de la libération du Cameroun du joug colonial, et du progrès véritablement indépendant de ce pays. Pour reprendre Mongo Beti dans l’une de ses sorties médiatiques publiées à l’époque par Le Messager, le Dr Aujoulat a incarné à la perfection le refus opposé avec une obstination criminelle... [Lire la suite]
Posté par seumo à 12:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21-07-18

Vous avez dit signataires des motions de soutien ventriculaire au Cameroun ?

Tout semble l’indiquer. Ce pays, plongé depuis des décennies dans un fleuve d’amertumes, donne l'impression de vouloir y revenir. Aujourd'hui dans ce pays voisin du Tchad, il n'y a que le mécontentement de la grande partie de la population qui habite les esprits. Ils étaient hier membres du cercle de ceux qui promettaient l'enfer à Paul Biya. Aujourd'hui, ils ont formé le groupe dit "Groupe des 20". Tous, ils ne jurent plus qu'au nom de leur manitou de Yaoundé Le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils ne sont ni de parfaits... [Lire la suite]
Posté par seumo à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21-07-18

Le spectre Ivoirien plane sur le Cameroun aux lendemains du 7 octobre prochain

Parmi les pays africains victimes d’un hold up électoral durant des décennies, le Cameroun figure dans la liste de ceux qui peinent à retrouver une alternance politique salvatrice pour son peuple. Le Niger, la Guinée et la Mauritanie avaient eu également leur lot de dictateurs à la même époque, mais très vite ils ont pu organiser leurs présidentielles, rétablir convenablement leurs relations avec leurs populations respectives et partant se faire une place dans le concert des nations. Malgré les multiples efforts de recherche de... [Lire la suite]
Posté par seumo à 14:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20-07-18

Bruxelles: La bourgmestre prend un nouvel arrêté pour obliger la police à procéder à davantage de contrôles d'identité à Matonge

La police de la zone Bruxelles-Ixelles est une nouvelle fois autorisée à mener des contrôles d'identité systématiques dans le quartier de Matonge à Bruxelles. Elle pourra aussi accomplir des fonctions de surveillance et de contrôles des véhicules et des piétons. C'est la nature de l'arrêté pris fin juin par la bourgmestre d'Ixelles, Dominique Dufourny (MR) La bourgmestre d’Ixelles avait déjà pris un arrêté de la sorte pour la période entre le 15 novembre et le 15 janvier afin de permettre de plus nombreux contrôles d’identité dans... [Lire la suite]
Posté par seumo à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19-07-18

Récurrence des accidents de circulation sur les routes camerounaises : A qui la faute ?

Rien que pour ce mois de juillet, nous avons recensé plus de 100 morts sur les accidents de circulation signalés au Cameroun. Pas une semaine ne passe sans que de graves accidents n'emportent des vies sur les routes du Cameroun. Sur les routes dites nationales, il n’est pas rare d’assister à des scènes d’accidents dramatiques à vous couper le souffle. Au vu des dommages causés, c’est à se demander très souvent pour qui se prennent certains usagers de la route. Dans nos villes, pendant que vous êtes à l’arrêt à un stop ou feu... [Lire la suite]
Posté par seumo à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12-07-18

Cameroun, 12 juillet 2010- 12 juillet 2018 : Pius Njawé huit ans plus tard

Les vrais grands hommes sont souvent ceux qui, de leur vivant, ne souhaitent pas qu'on parle trop d'eux. Pius Njawé, journaliste, fondateur du quotidien privé camerounais « Le Messager » en 1979, était de ceux-là. Pius Njawé est décédé le lundi 12 juillet 2010 sur une autoroute de Virginie aux États-Unis, après que la voiture qu'il occupait ait été violemment emboutie par un poids lourd roulant à grande vitesse. Pius Njawé se trouvait aux États-Unis depuis une semaine dans le cadre d'un meeting des forces de l'opposition... [Lire la suite]
Posté par seumo à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09-07-18

Royaume Uni- Cameroun- Diaspora: Découvrez le clip du nouveau single d'Emmanuel Kemta

Bonne nouvelle pour les amateurs des musiques populaires du Cameroun, l'artiste, activiste anti Biya fait son grand retour ! Le combattant Emmanuel Kemta revient sur les bacs avec un nouvel single intitulé "Dont give up" Avec "Don't give up" , Emmanuel Kemta a souhaité faire un album placé sous le signe de "solidarité et le soutien de la cause anglophone au Cameroun" . Le contrat de confiance qui le lie à son public est une fois de plus respectée : « Don't give up » s’impose d’emblée comme une œuvre d’art. « C’est vraiment l’album... [Lire la suite]
Posté par seumo à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28-06-18

Réflexions : Pour arriver en finale de la Coupe du monde , il suffira pour la Belgique de ne pas gagner l'Angleterre ce soir

La Belgique et l'Angleterre sont déjà assurées de disputer les huitièmes de finale de la Coupe du monde ce jeudi à Kaliningrad (20h), les sélectionneurs Roberto Martinez et Gareth Southgate pourraient effectuer de nombreux changements dans leur onze de base afin de préserver les joueurs avertis et de faire tourner leur effectif dans cette dernière rencontre du groupe G. Seulement, à quelques heures de ce grand rendez-vous entre les deux nations, tout le monde se demande s'il ne vaudrait pas mieux pour les Diables de terminer... [Lire la suite]
Posté par seumo à 13:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28-05-18

Cameroun: Voici pourquoi il faut poursuivre en justice les auteurs de la destruction du monument de Ruben Um Nyobe à Douala

Même après avoir ingurgité quelques comprimés pour se soulager des maux de têtes dus aux aléas de la vie quotidienne camerounaise, on ne cessera jamais de se poser des questions sur ce qu'on a vu samedi dernier dans l’après-midi à Douala au lieu-dit Mobil Njo Njo- Bonapriso. La barrière du chantier d’aménagement du monument dédié à Um Nyobe a été complètement détruite. Idem pour des sacs de gravier et autres matériels du chantier. Des images et vidéos qui circulent sur la toile nous renseignent que ce chantier a été détruite par... [Lire la suite]
Posté par seumo à 22:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25-05-18

Vous avez dit militantisme ventriculaire au Cameroun ?

Tout semble l’indiquer. Ce pays, plongé depuis des décennies dans un fleuve d’amertumes, donne l'impression de vouloir y revenir. Aujourd'hui dans ce pays voisin du Tchad, il n'y a que le mécontentement de la grande partie de la population qui habite les esprits. On parle des grandes ambitions pour le décollage économique, on évoque des projets sociaux divers mais, fatigué, le peuple ne cesse de craindre pour son avenir. lI y’a peu, j’ironisais sur la situation inédite, à la limite ubuesque de certains militants du parti au pouvoir... [Lire la suite]
Posté par seumo à 17:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
06-04-18

CAMEROUN, PUTSCH MANQUÉ DU 6 AVRIL 1984, CHRONOLOGIE: LES GRANDES DATES QUI ONT MARQUÉ LE RÈGNE DE PAUL BIYA

Quelle est la marque des 35 années passées par Paul Biya au pouvoir au Cameroun ? Il est difficile de dresser un bilan en quelques lignes. Mais, une chose est sûre et certaine, ces années n'ont pas été un long fleuve tranquille. Selon M Ewane, politologue camerounais de Londres, en 35 ans, Paul Biya n'a pas véritablement eu le temps d'asseoir sa politique, il a profité de la faiblesse de ceux qui prétendent à son pouvoir pour mieux s'accrocher". Revisitons les multiples embûches qui ont jalloné le parcours de l'homme du 6 novembre... [Lire la suite]
Posté par seumo à 15:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04-04-18

USA : 4 avril 1968- 4 avril 2018. Il y a 50 ans, Martin Luther King était assassiné

Le 4 avril 1968, le pasteur noir américain avait été assassiné d'une balle dans la tête alors qu'il se trouvait sur le balcon du Lorraine Motel de Memphis( Tennessee).Le mystère de son assassinat reste entier après le décès il y a 10 ans du coupable désigné, James Earl Ray, un repris de justice condamné à 99 ans de prison qui a reconnu avoir tiré avant de clamer son innocence. Militant non-violent pour les droits civiques des noirs, Martin Luther King a joué un rôle majeur pour l’émancipation des Afro-américains et la prise de... [Lire la suite]
Posté par seumo à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08-03-18

Journée internationale de la femme: Ces femmes qui soulèvent leur robe tous les 8 mars au Cameroun

Le 8 mars n'est pas "la Journée de la femme" ou "la Journée de la fête de la femme". C'est, selon la terminologie de l'ONU, "la Journée internationale de la femme", ou, dans sa variation actuelle, la "Journée internationale pour les droits des femmes". Le 8 mars est une journée de manifestations, réunions, initiatives, concerts et activités de toutes sortes pour mesurer le chemin parcouru et les avancées qui restent à faire en matière d'égalité, de droit et de justice... Officialisée par les Nations Unies en 1977, la Journée... [Lire la suite]
Posté par seumo à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08-03-18

"La femme ne doit plus être de l’autre camp, c’est-à-dire physiquement proche de l’homme (surtout au lit) mais mentalement éloig

Sont-elles meilleures que les hommes ? Sont-elles fières de l’être ? Les femmes de nos jours, on les retrouve partout, des femmes amorphes, réactionnaires, conservatrices et mêmes tortionnaires. Les femmes actuelles réagissent en fonction de leurs milieux, de l’environnement dotées de leurs forces et de leurs faiblesses. Ce jeudi 8 mars, se célèbre dans la communauté toute entière la journée internationale des femmes. Mais, sans toute fois être myopes, elles sont numériquement majoritaires et ultra minoritaires dans les rouages... [Lire la suite]
Posté par seumo à 09:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]