Prisma Canal International

30-11-17

30/11/ 1989 - 30/11/ 2017: 28 ans plus tard, les restes d'ahmadou Ahidjo ne sont toujours pas rapatriés au Cameroun

Décédé le 30 novembre 1989, exactement vingt-huit ans comme le premier président de la république du Cameroun quittait si soudainement des liens de l'enfer terrestre à Dakar, terre d'asile pour pénétrer le secret surréaliste du mystère de la vie.C'était dit-on des suites d’une crise cardiaque. Ahmadou Ahidjo quittait ainsi dans le silence et l’indifférence des autorités camerounaises. Mais, dans la dignité. Avec l’affection de sa famille et de quelques rares amis dont Emile Derlin Zinzou, ancien président du Dahomey (actuel Bénin).... [Lire la suite]
Posté par seumo à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26-11-17

Bénin: Ces enfants esclaves du marché de Cotonou

La récente révélation de ventes de migrants africains à Tripoli n’est pas un cas isolé : plusieurs millions de personnes dans le monde, dont un quart d’enfants, sont actuellement réduits en esclavage, selon une étude menée en 2016 et révélée par l’agence France presse. Toujours en Afrique, pour ceux qui ne le savent pas encore, le Bénin est connu pour être un pays où se pratique à grande échelle un phénomène unanimement dénoncé : la traite des enfants. Des Ong internationales et certaines autorités locales engagent d’importants... [Lire la suite]
Posté par seumo à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12-11-17

Belgique,Troubles sociaux : La stratégie perdante des forces de polices bruxelloises

Voitures incendiées, magasins pillés, policiers blessés, bagarres, la victoire du Maroc face à la Côte d'Ivoire a eu un goût amer à Bruxelles hier soir. Il fallait s'y attendre et ces manquements étaient prévisibles et pour cause... La police belge de mon point de vue a souvent négligé les informations issues des pays africains. A l'heure de la mondialisation, elle devrait s'atteler à s'accrocher à l'actualité mondiale. A mon arrivée hier soir au Boulevard Maurice Lemonnier, je me suis arrêté chez une connaissance du coin afin... [Lire la suite]
Posté par seumo à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04-11-17

Cameroun, 04 Novembre 1982 - 4 novembre 2017, déjà 35 ans que Ahmadou Ahidjo quittait le pouvoir

4 Novembre 1982, 04 Novembre 2017, il y a 35 ans, Ahmadou Ahidjo, âgé de 58 ans, premier Président de l’Histoire du Cameroun quittait le pouvoir. Nous sommes le 4 novembre 1982. Il est 20h. Les Camerounais sont devant leur poste de radio pour écouter les informations du jour. Fait inhabituel, c’est l’hymne national qui ouvre le journal. La surprise et l’inquiétude gagnent les auditeurs. C’est le Président de la République son excellence Ahmadou Ahidjo qui ouvre le journal de sa voix tonitruante. Ce 04 novembre 1982, le président... [Lire la suite]
Posté par seumo à 13:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03-11-17

Cameroun- Douala : Ma première nuit avec une belle de nuit au carrefour du septième ciel à Akwa

Douala, capitale économique du Cameroun, il est 20 heures. C’est une heure de grande affluence au carrefour du septième ciel non loin de la place dite Makumba Makumba, les étudiants rentrent de l’école, les « Bayam Selam » et les « Sauveteurs » (commerçants de rue) ont presque bouclé leur journée et beaucoup commencent à plier bagage. Sur le trottoir, une jeune fille, la vingtaine environ, est au bras d’un prince charmant, habillée d’un boxer qui laisse échapper un string. Elle est à peine couverte en haut. Tous les regards sont... [Lire la suite]
Posté par seumo à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31-10-17

Les camerounais sont-ils soignés dans des porcheries ou des hôpitaux ? De qui se moque-t-on ?

Inauguré dans les années 70 par le ministre de la santé de l’époque Bernard Fonlon, avec pour objectif principal de pourvoir la ville de Muyuka d’un hôpital digne et éradiquer le phénomène de surpopulations dans les unités hospitalières environnantes, l’Hôpital de Muyuka en 2017 semble n’avoir rien résolu. En dépit des équipements qui datent aujourd’hui d’une autre époque et même désuets et inexistants, ce centre hospitalier ne fait pas courir les malades. Même les familles, démunies, ne s’y bousculent pas. Nous sommes bel et bien... [Lire la suite]
Posté par seumo à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26-10-17

Belgique, La Rue Heyvaert : le paradis de la débrouille à Bruxelles

« La Rue Heyvaert ! » ou tout simplement « La Rue », comme aiment l’appeler les aficionados. C’est la rue commerçante la plus connue et la plus fréquentée par les Africains à Bruxelles. Rue des affaires, rue des voitures d’occasion que raffole la clientèle venue de la lointaine Afrique. C’est la rue des toutes les histoires. On n’y échappe point. Pour cause ? Elle est mitoyenne au célèbre Marché de l’Abattoir qui accueille chaque week-end des milliers d’étrangers vivant dans la capitale du Royaume et même au-delà. Ici, se côtoie... [Lire la suite]
26-10-17

Belgique: Voici pourquoi Molenbeek est devenu un terreau pour jeunes terroristes

Depuis les attaques du 13 novembre 2015 à Paris et l’arrestation de Salah Abdeslam, l’un des auteurs desdites attaques, le 18 mars 2016, le monde entier a découvert la commune de Molenbeek à Bruxelles en Belgique. Désormais tristement célèbre, Molenbeek est devenu l’objet de toutes les curiosités. Mais une question s’impose au regard de la gravité de la situation et de l’image que renvoie désormais cette commune de Bruxelles: pourquoi Molenbeek est-il devenu un terreau du djihadisme en Europe? Qui en sont les coupables? Molenbeek,... [Lire la suite]
Posté par seumo à 18:10 - - Commentaires [139] - Permalien [#]
22-10-17

Qu'est ce qui explique le fait que le Cameroun soit laissé en si pitoyable état de poubelle ?

Au moment où les sirènes de la propagande officielle s’apprête à relancer la dithyrambique rengaine bassement politicienne, le devoir nous commande d’en appeler à la responsabilité historique du dirigeant, seul responsable devant le Peuple et la Nation du moindre dérapage. Qu’importe si, avec le poids des contingences nous sommes toujours, peu ou pas entendu, par celui qui rechigne à assumer la pleine charge de ses fonctions de Président de la République de tous les Camerounais(e)s d’Est à l’Ouest, du Nord au Sud. A celui là qui... [Lire la suite]
Posté par seumo à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10-10-17

Cameroun: Remember Mongo Beti : Intellectuel engagé et figure emblématique de la littérature africaine et mondiale

Auteur d'une kyrielle d'oeuvres littéraires à succès telles "ville cruelle", "le pauvre Christ de Bomba", "Main basse sur le Cameroun" "Les Procès du Cameroun : autopsie d’une décolonisation" "Mission terminée" ...), Mongo Beti décédé le 7 octobre 2001 fut un écrivain engagé et un polémiste de talent. Alexandre Biyidi Awala alias Mongo Beti, fils d’Oscar Awala et de Régine Alomo, naît le 30 juin 1932 à Akométam, petit village situé à 10 km de Mbalmayo le chef lieu du département du Nyong Et So'o dans la région du centre au... [Lire la suite]
Posté par seumo à 18:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
07-10-17

Cameroun, Texticules : Ces citoyens bilingues bons à rien

Bilinguisme" Je suis bilingue ", on pouvait lire sur le sac en cuir déjà fatigué par l'usure du temps de mon instituteur de l'école primaire au cours moyen 1 à l'école publique francophone de Kumba. Mon maître était un véritable homme, posé, très stricte dans sa décision et très ordonné. Chaque matin après le rassemblement devant la salle des classes, l'on y accédait par ordre d'arrivée et en rang ordonné. Il était toujours le dernier et quand il faisait son entrée dans la salle de classe, nous étions tous debout , nous le saluions... [Lire la suite]
Posté par seumo à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06-10-17

Cameroun: 6 octobre 1997, un monument de la musique africaine tombe

Vingt ans après son décès, l’artiste continue de hanter les mélomanes. EBOA LOTIN est né le 06 Août 1942 à DOUALA, CAMEROUN d’un père pasteur religieux, Adolphe LOTIN SAME (rénovateur de l’Eglise Baptiste Camerounaise), auteur de plus de 400 cantiques (œuvres que Francis BEBEY interpréta à ses débuts) et d’une mère ménagère très active. Il ne connaît presque pas ses parents puisqu’ils sont morts quand il avait à peine quatre ans. Une atrophie due à l’injection de quinine lui paralysa la jambe gauche à un très jeune âge. Tout comme... [Lire la suite]
Posté par seumo à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03-10-17

USA : Quelle crédibilité apporter à la revendication de Daech pour l’attaque de Las Vegas ?

Daech a revendiqué l'attaque commise à Las Vegas, dimanche 1er octobre . Pourtant,selon la police américaine, le profil de l'assaillant et son mode opératoire sèment le doute sur la communication de l'organisation terroriste. L’homme est sexagénaire, natif américain. Blanc, ancien comptable de profession et retraité. Il a fait au moins 59 morts et plus de 500 blessés dimanche soir dans une fusillade à Las Vegas. Quelques heures plus tard, hier lundi, Daech a revendiqué l'attaque qu'il a perpétrée. Le mode opératoire, le casier... [Lire la suite]
Posté par seumo à 17:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02-10-17

Cameroun : Gisèle Tientcheu, du parcours d’un électron libre à une légende vivante

Le sacre de la Camerounaise Gisèle Tientcheu, un mérite pour son encouragement à poursuivre ce long combat qu’est la lutte contre les IST-Sida. Lorsque en 2008, l’association Action Solidaire Internationale décide de faire venir Gisèle Tientcheu alias « la Princesse du Cukom » en Belgique, plusieurs #Camerounais ont cru à une blague. Avec la volonté de certaines bonnes volontés, le rêve qui hantait les membres de cette association de droit belge depuis plusieurs semaines s'est réalisé. Aujourd'hui installée en Belgique, elle ne... [Lire la suite]
Posté par seumo à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28-09-17

Bruxelles: Prix du «Meilleur booster de la démocratie camerounaise»: Les choses se précisent: La délégation du Mexique en escale

Cabral Libii doit recevoir ce week-end à Bruxelles le « prix du meilleur booster de la démocratie camerounaise 2017». Ce sera ce 30 septembre 2017 à Bruxelles au royaume de Belgique Parmi les délégations annoncées pour cet évènement, celle du Mexique conduite par le Dr Louis Bingna, président de l'Observatoire des Elections au sein de la diaspora camerounaise est déjà à Paris où elle accueillera demain matin (29, septembre 2017, ndlr) Cabral Libii à l'aéroport Roissy Charles de Gaule pour enfin prendre la route pour Bruxelles où... [Lire la suite]
Posté par seumo à 13:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27-09-17

Cameroun, Regards: Le Mugabe camerounais

Qu’on l’adore ou qu’on le déteste, on ne peut nier un fait implacable : Paul Biya connaît les Camerounais au plus profond de leur âme. Jadis vaillant et intrépide au point de mériter la confiance du défunt président Ahmadou Ahidjo, a tout volé”, le peuple camerounais a progressivement été réduit en esclave sur les terres de ses ancêtres. L’artisan de cet esclavage indicible est celui que nous connaissons tous Après presque 55 ans passés au sommet de l’Etat dont plus de 34 ans en qualité de président de la république, l’homme a... [Lire la suite]
Posté par seumo à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27-09-17

Cameroun: A lire, un livre qui déshabille Paul Biya

"Le Biyaïsme. Le Cameroun au piège de la médiocrité politique,de la libido accumulative et de la (dé)civilisation des moeurs" est le titre du livre que Thierry Amougou a publié il ya de celà quelques années aux éditions l’Harmattan, et que le lecteur curieux n'a surement pas eu l'occasion d'en feuilleter. Il fera certainement date dans l’histoire politique et intellectuelle du Cameroun, voir de l’Afrique Noire, tellement l’analyse est riche intellectuellement, profonde politiquement et lourde d’enseignements sur la dynamique... [Lire la suite]
Posté par seumo à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26-09-17

Cameroun : Bamenda , Action ou répression ?

La ville de Bamenda est t-elle en état de guerre ? Pourquoi interdire toute manifestation publique sur la voie publique ? C'est assurément les questions qui alimentent les discussions des Camerounais soucieux de l'avenir de leur pays en ce moment où une autorité locale,prefet de la Mezam dans son living décide d'interdire toute manifestation à caractère publique dans toute sa province de compétence. Le Préfet de la Mezam a signé récemment un arrêté interdisant toutes manifestations publiques dans son département du 21 septembre au... [Lire la suite]
Posté par seumo à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23-09-17

Crise anglophone au Cameroun : Une image qui confirme que le mal est profond.

Cette image se passe de tout commentaire. L'on dirait que nous sommes en plein exercice de photoshop. Que nenni, nous sommes dans une espèce gymkhana , pays voisin du Tchad.. On appelle ça la traduction caractérielle d'un malaise indicible qui ronge un peuple et que ses dirigeants font semblant de ne rien comprendre La symbolique de cet arbre de paix que tient cette grande mère est significative. Cette maman octogénaire à nos yeux est quant à elle devenue le symbole d'une réalité rebutante et indécente. Celle de l'impuissance d'un... [Lire la suite]
Posté par seumo à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07-09-17

Congo RDC, 7 septembre 1997- 7 septembre 2017: Mobutu est mort il y a pile 20 ans

La RDC s'est souvenue ce jeudi, mais sans manifestations particulières, du décès, il y a 20 ans, de Mobutu Sese Seko, l'ex-président congolais (Zaïre à l'époque), mort à Rabat, au Maroc le 7 septembre 1997, dans un hôpital militaire. En mai 1997, Mobutu Sese Seko avait dû fuir Kinshasa, alors aux mains des rebelles dont le porte-parole était un certain Laurent Désiré Kabila. Sa dépouille n’est jamais revenue au pays. Mobutu Sese Seko n’était pas qu’un fantasque en tenue Léopard. Il a dirigé son pays d’une main de fer pendant 32 ans... [Lire la suite]
Posté par seumo à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]