Abaaoud_Abdelhamid191115700

Le djihadiste belge Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attentats de Paris, est mort dans l’assaut de Saint-Denis, annonce le procureur de la République.Le corps du djihadiste belge Abdelhamid Abaaoud a été formellement identifié parmi les victimes de l’assaut policier mené ce mercredi à Saint-Denis en France, dans la banlieue parisienne. Ce sont ses empreintes digitales qui ont permis d’identifier le corps, annonce le communiqué du procureur de la République.

Bien avant l’aube, ce mercredi, une centaine de policiers d’élite avaient lancé un raid contre un appartement situé à Saint-Denis, au nord de Paris, à la suite d’un témoignage lundi «faisant état de la présence d’Abaaoud sur le territoire français», a précisé le procureur.

L’opération, qui a duré sept heures et a paralysé le quartier, a fait au moins deux morts. L’un d’entre eux est donc Abdelhamid Abaaoud.

PORTRAIT: Qui était Abdelhamid Abaaoud

Abdelhamid Abaaoud, soupçonné d’être «l’inspirateur» des attentats de Paris, est un djihadiste belge de 28 ans qui vivrait en Syrie, où il était un membre très actif de l’EI et d’où il narguait les polices européennes depuis des années.

Né en 1987 à Molenbeek, il se faisait appeler Abou Omar Soussi, du nom de la région du sud-ouest du Maroc dont sa famille est originaire, ou Abou Omar al-Baljiki (Abou Omar «le Belge»).

Officiel : Abdelhamid Abaaoud est mort dans l’assaut de Saint-Denis