Joel_EpalleLe Lion indomptable dépouillé dans un braquage. Ne s’étant pas encore remis de la récente défaite en finale  de l’équipe nationale du Cameroun de football lors de la dernière Can, Joël Epallè a été agressé mercredi dernier par deux inconnus qui lui ont aussi pris ses pièces d’identité

On a cru oublier la dernière Can avec la récente défaite en finale de notre équipe nationale de football. Malheureusement, il n’en fut pas le cas pour le lion indomptable, Joël Epallè

Venu au pays avec tous ses coéquipiers au lendemain de la finale de la Can pour y retrouver leurs familles respectives  avant de retourner chez leur employeur, Joël Epallè vient de payer les frais des sorties nocturnes à Yaoundé.

Dans leur rapport de service, les éléments de la brigade des Equipes Spéciales d'Interventions Rapides (Esir) qui a travaillé dans la nuit de mardi à  mercredi, Joël Epallè, en compagnie de ses amis,  a été agressé par deux individus non identifiés.

L'attaque a eu lieu aux environs de  minuit au quartier Emana. Les malfrats armés d'un couteau et d'une machette ont emporté le sac de Joël Epallè, qui contenait son passeport, d’autres documents important et la somme de 2.000.000 F CFA. ( 3000 €)

Une source toujours bien renseignée nous a informées que la brigade des Esir a été mise au courant par des passants qui ont vécu la macabre scène.  Mais, peine perdue. Les malfrats ont eu le temps de prendre la clé des champs emportant avec eux leur butin.

Au regard de ce braquage, la victime est convaincue qu’il s’agit d’une filature. Selon elle, ce n’est pas par simple hasard que les brigands leur ont tendu l’embuscade au moment où elle se préparait à se séparer de ses amis.

Joël Epallè  agressé, c’est le triste sort que certains compatriotes, supporters le jour et bourreaux la nuit ont réservé à la star du ballon rond. Une récompense à la camerounaise

Hier, l'ambiance n’était pas joviale chez Joël Epallè  au quartier Mendong. Selon les informations collectées sur place, il se pourrait que Joël Epallè était à la maison mardi jusqu'à 22  heures. Il est parti en compagnie de son grand frère, ses deux cousins et son neveu.

Hier matin, Joel Epallé a rejoint les autres lions à  l'hôtel Mont Fébé où ils sont logés.  Selon une source familiale, Joël Epallè devait quitter le Cameroun hier soir. Au moment où nous mettions sous presse, nous n’avons pas pu avoir la star afin qu’il puisse confirmer l’information relative à son départ et aussi  savoir si un nouveau passeport lui a été délivré.

Sotérine Tsanga à Yaoundé
© camer-sport.be du 14-02-2008