Prisma Canal International

Prisma Canal International est un blog indépendant animé et dirigé par Hugues B SEUMO, acteur de la vie contemporaine, pour réagir sur l'actualité contemporaine.

18-03-09

Cameroun: Nos emblèmes constituent t-ils encore des symboles forts de ralliement ?

La cérémonie de la levée des couleurs  au Cameroun a t-elle encore sa place d’antan au sein du subconscient collectif des Camerounais ? Autrefois, chaque citoyen qui suivait l’hymne national s’arrêtait pour rendre les honneurs à la Nation. C’est ainsi que lors de l’exécution de cet hymne, les usagers de la route s’arrêtaient, le temps de rendre honneur à la patrie, de renforcer constamment leur élan de patriotisme en tout temps et en tout lieu, gage d’un épanouissement collectif. De nos jours nous constatons avec regret que le... [Lire la suite]

16-03-09

Cameroun: Paul Biya ne peut pas se séparer de la terreur comme moyen de maintien au pouvoir

Alors que de nombreuses interrogations suscitent le débat sur la recrudescence de l’insécurité au Cameroun, et que  le doute commence à gagner meme des députés du  RDPC,  il revient  aux  témoins de l’histoire contemporaine que nous sommes de relever les accointances  maffieuses et occultes qui honorent le  régime de Paul Biya. L’enquête sur l’assassinat en 1996 du Dr Thimoté Olinga lié au scandaleux dossier de privatisation de la Sodecoton fut, comme pour les multiples autres meurtres, enterrée par... [Lire la suite]
Posté par seumo à 13:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15-03-09

Afrique, Félix Roland Moumié et Mehdi Ben Barka : Des démocrates africains tués par des démocraties occidentales

Ceci dit, même si les présidents africains actuels sont hautement responsables des dictatures qu’ils construisent et renforcent eux-mêmes au 21ème siècle, il semble pertinent de souligner qu’une partie de la reproduction des dictatures sanguinaires peut provenir du fait que les démocraties occidentales ont tué dans les années soixante les Africains les plus démocrates et ont confié le pouvoir politique à de marionnettes n’ayant aucun idéal démocratique.Un regard historique sur l’histoire politique subsaharienne montre que l’Afrique... [Lire la suite]
13-03-09

Une loi pour la camerounisation des postes de D.G des grandes entreprises

Le Député Jean Michel Nintcheu vient de soumettre à l’Assemblée nationale un projet de loi portant sur la camerounisation des postes de Directeur général des grandes entreprises stratégiques. Le texte à l’étude et dont nous avons pu obtenir la quintessence, a pour but de combattre efficacement selon son auteur "la ségrégation quasi institutionnalisée dont sont victimes nos intelligences nationales.". Selon l'honorable Nintcheu, le Cameroun est un pays en développement qui dispose de nombreuses entreprises à capitaux... [Lire la suite]
12-03-09

Cameroon: The US State department 2009 Human Rights Report on Cameroon

The U.S. Department of State released yesterday ( 11/03/2010)the 2009 edition of its annual Country Reports on Human Rights Practices, congressionally-mandated documents that summarizes human rights issues in all countries around the world. According to this report, concerning specially Cameroon,Human rights defenders were harassed, assaulted and detained. Individuals were unlawfully detained on account of their political  orientation. A group of political prisoners, convicted after unfair trials and held in life-threatening... [Lire la suite]
08-03-09

Cameroun : 7 octobre 2001- 7 octobre 2009, Mongo Beti disparaissait il y a 8 ans

Auteur d'une kyrielle d'oeuvres littéraires à succès telles "ville cruelle", "le pauvre Christ de Bomba", "Main basse sur le Cameroun" "Les Procès du Cameroun : autopsie d’une décolonisation" "Mission terminée" ...), Mongo Beti décédé le 7 octobre 2001 fut un écrivain engagé et un polémiste de talent. Alexandre Biyidi Awala alias  Mongo Beti, fils d’Oscar Awala et de Régine Alomo, naît le 30 juin 1932 à Akométam, petit village situé à 10 km de Mbalmayo le chef lieu du département... [Lire la suite]
Posté par seumo à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05-03-09

Cameroun: 2011 n’est plus loin, quelle stratégie à adopter pour provoquer une véritable alternance démocratique ?

L’urgence de parler de la situation sociopolitique pas très agréable dont traverse le Cameroun à l’heure actuelle a toujours été nécessaire et le demeure. L’avenir de plus de seize millions de Camerounais pour peu que l’on veuille bien être honnête se trouve sur une piste d’obstacles bien difficile à emprunter par les usagers de la démocratie. Plusieurs contemporains réclament une alternance au sommet de l’Etat mais de quelle manière ? Il convient de souligner que l’alternance est un phénomène de rajeunissement et de renouvellement... [Lire la suite]
Posté par seumo à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05-03-09

Cameroun : 1er octobre 1961 – 1er octobre 2009, il y a 48 ans la réunification

"La date du 1er octobre 1961 fait partie des dates fondamentales dans l’histoire de notre pays, et le devenir de notre nation. Malheureusement, le régime anti-patriotique d’Ahmadou Ahidjo, et celui de son continuateur Paul Biya, en ont jugé autrement. Résultat, nul ne la fête plus. Et pourtant, elle a marqué la reconstitution, quoique partielle, de notre patrie divisée en deux par les colonialistes français et britanniques le 4 mars 1916, après que leurs troupes respectives aient envahi notre pays, et aient mené une guerre de... [Lire la suite]
26-02-09

Afrique :Les Sectes en Afrique comme frein à l’émancipation d’une véritable conscience noire

Cette publication ne s’inscrit dans aucune polémique.Elle est juste un avis après quelques réflexions profondes,  menées sur certains paradigmes du monde de l’hermétisme, de la vie spirituelle et réelle. Elle vient juste inviter l’homme africain à se libérer des outils qui freinent son essor matériel et mental.Depuis  plus 20 ans, l’Afrique est devenue le théâtre des scénarii inquiétants qui prennent de plus en plus corps. Ces scénarii sont dus d’une part, faut bien le préciser, à la crise économique et à l’échec de la... [Lire la suite]
26-02-09

Le Land Grabbing: Asservissement de l'Afrique ou vision politique de ses dirigeants ?

« Nos dirigeants, qui n'ont pas l'excuse d'avoir baigné dans le chaudron colonial chinois (c'était le cas avec la France), ont décidé de commercer avec la Chine sans prendre en compte l'intérêt des peuples dont ils sont supposés avoir la charge.»Pertinente remarque que celle de la talentueuse écrivaine Léonora Miano, consécutif à un échange que j'ai eu avec elle suite à un article paru sur le  site de rue 89 au titre évocateur et séquellaire de: « La « Chinafrique » change la donne sur le continent africain », de Pierre Haski. ... [Lire la suite]